jer.me : le blog de Jérôme Bouteiller
Scoop : il y aurait du pétrole au Mali
C'est étonnant comme la question de droits de l'homme est liée à celle des approvisionnements énergétique. Un exemple : il n'y a pas de pétrole en corée du nord et peu d'intellectuels français se mobilisent pour sauver les millions de nord coréens, victimes d'une tyrannie depuis 50 ans. A l'inverse, nous sommes étonnement sensibles à cette question au moyen orient, en asie centrale ou en afrique, des zones toujours très riches.. en matières premières et en pétrole ! Coincidence ? 

Dernier exemple en date, je vous le donne en mille : le Mali ! Il aura suffit que quelques milliers de touaregs islamisés repoussent l'armée malienne pour que la France, dans un grand élan qu'on imagine difficilement désintéressé, envoie son armée reconquérir le territoire. Qu'on ne s'y trompe pas, notre pays ne fait pas la guerre pour du sable ou pour préserver les temples de tombonctou. On y va pour l'or, l'uranium et sans doute le pétrole que cache le nord du Mali. (lire l'article du Monde sur le sujet).

Il y a tout juste 10 ans, Chirac avait fait preuve d'une certaine droiture intellectuelle en s'opposant au neo-colonialisme de Bush en Irak. Entre temps, la crise a durement frappé la France et notre pays a renoué avec son côté obscure, envahissant la Lybie (producteur pétrolier), contribuant à déstabiliser la Syrie (carrefour pour olédocus et probable futur grand producteur de gaz) et reprennant pied dans cette ancienne Afrique Occidentale Française.

Officiellement, nous allons donc "libérer des otages" (salariés d'Areva), nous allons "combattre le terrorisme" (indépendantisme touareg) et l'Elysée pourrait même obtenir une union sacrée entre gauche droit de l'hommiste et droite impérialiste.

"L'homme africain n'est pas assez entré dans l'histoire" expliquait Sarko dans le controversé discours de Dakar. Je crois que c'est vrai et l'Histoire continue de s'écrire à ses dépends.


Tags : mali pétrole

0 commentaire

Polisphère

Dimanche 13 Janvier 2013

Rss
Facebook
LinkedIn
Twitter
Google+




Ecolochic

TechAfrika