jer.me : le blog de Jérôme Bouteiller
Nouveau Soleil
Ni croyant ni chrétien, je vais néanmoins fêter Noël cette semaine en raison de son caractère universel.

Présenté par l'Eglise comme la traduction latine de "natalis" (la natalité), Noël n'a en réalité rien de chrétien puisque Jsus Christ est né en janvier ou février. Noël pourrait en réalité être la contraction de deux mots gaulois : noio (nouveau) et de hel (soleil) et ainsi faire référence au solstice d'hiver, célébré depuis la nuit des temps par les celtes et par tous les peuples du monde.

Plus longue nuit de l'année, le solstice est traditionnellement associé au retour de la lumière, au nouveau soleil et à la nouvelle année.

Détail amusant, le Père Noël, version moderne de Saint Nicolas, serait lui même inspiré de Hellequin, un personnage de la tradition germanique, que l'on retrouve chez les Gaulois sous le nom de "Gargan" et qui apportait déjà des cadeaux aux enfants sages... Certaines traditions survivent aux bûchers et autres excommunions,


1 commentaire

CultureSphère

Lundi 22 Décembre 2008

Rss
Facebook
LinkedIn
Twitter
Google+




Ecolochic