jer.me : le blog de Jérôme Bouteiller
Motorola, Symbian, UIQ et moi...
En 1999, la mode était aux Palm Pilot mais préférant les claviers aux stylets, j'avais opté pour un Psion Series 5, une machine britannique tournant sous un système d'exploitation baptisé EPOC32. Quelques mois après cet achat, Psion s'était associé à Ericsson, Nokia, Motorola et Panasonic pour créer "Symbian", une société que je ne tarderai pas à qualifier de "Windows du téléphone" tant leurs chances de réussite étaient élevées dans cette industrie jusqu'alors dominée par Palm et déjà convoitée par Microsoft. Hélas pour Symbian, son OS mettra pas loin de trois ans à sortir (un Sony Ericsson P800 je crois) et son capital sera plusieurs fois bouleversé avec les départs de Psion (bossant désormais avec Windows), puis de Motorola (ne jurant plus que par Java et linux) et la montée en puissance de Nokia. histoire de compliquer encore un peu les choses, les tensions entre les actionnaires se traduisirent par deux grandes familles : Symbian/S60 (sur les Nokia) et Symbian/UIQ (sur les sony Ericsson), une rivalité dont profitent encore les nombreux concurrents de Symbian : Microsoft (Windows Mobile), Access (ALP et Palm OS), Blackberry et désormais Apple et son MacOS mobile sur l'iPhone. Bref, tout ça pour dire que j'ai étais assez amusé d'apprendre cette après midi que Sony Ericsson venait de vendre une partie du capital de UIQ à Motorola. J'ai l'impression de revenir 8 ans en arrière et je me demande si l'équipementier américain, à force de fluctuer en matière de logiciels mobiles, ne va pas entrainer sa société dans l'impasse, un peu comme Palm en fait...



0 commentaire

Mobisphère

Mardi 16 Octobre 2007

Rss
Facebook
LinkedIn
Twitter
Google+




MobileMarketing.fr