jer.me : le blog de Jérôme Bouteiller
300 spartiates
Après la superbe Cité Interdite de Zhang Yimou, j'ai enchainé avec un autre film de guerre : 300, inspiré de la BD de Franck Miller et mis en scène par Zack Snyder. Autant le dire tout de suite : je ne ferai plus de blague homophobe sur les grecs. Le roi leonidas, c'est de la testosterone pure, une couille géante avec un bouclier et une lance, qui zigouille à la chaîne les pauvres perses tentant de franchir les Thermopyles. Dans le contexte géopolitique actuel, le film flatte en tout cas le militarisme US et froisse logiquement les iraniens, qui dénoncent une "diabolisation grossière des Perses comme une incarnation du mal, de la corruption morale". Faut reconnaitre que depuis l'effondrement de l'URSS, les ricains se cherchent de nouveaux méchants et dans ce cas, on frôle la caricature.

Tags : 300 iran sparte

1 commentaire

CultureSphère

Mercredi 28 Mars 2007

Rss
Facebook
LinkedIn
Twitter
Google+