jer.me : le blog de Jérôme Bouteiller
24 heures du Mans à Roller
Après avoir raté les deux précédentes éditions, j'ai enfin accepté d'assister aux "24 Heures du Mans à Roller" auquel concourait mon grand frère Christophe et sa copine Maria. Faute de roulettes, je me suis rendu à l'évènement en scooter (3 heures de départemental tout de même) pour découvrir toute la planète Roller européenne, en ébullition. Comme pour le Bol d'Or, le départ a lieu en laissant sa monture (en l'occurrence sa paire de rollers) de l'autre côté de la piste. Les plus rapides les chaussent en quelques secondes et s'élancent ensuite sur le mythique circuit, raccourci pour l'occasion à quelques kilomètres. Certaines équipes sont composées d'une douzaine de patineurs qui se relaient tous les deux ou trois tours. D'autres, comme E=MC2 (Maria & Christophe) optent pour une fréquence moins élevée, histoire de s'économiser. Il faut dire qu'en 24 heures, ces deux là ont tout de même bouclé 114 tours soit 477 kilomètres !

24 heures du Mans à Roller
J'ai déjà réalisé les randonnées parisiennes (vendredi soir ou dimanche après midi) et leurs 3 heures de patinage entrecoupées de nombreuses pauses. Mais patiner une douzaine d'heures, avec des séquences de deux, parfois trois heures d'affilés, sans avoir vraiment dormi, relève clairement de l'exploit et sur les 4000 patineurs présents sur ces 24 heures, ils n'étaient d'ailleurs qu'une petite centaine à avoir retenu la formule. Chapeau bas à E=MC2 et sans doute à l'année prochaine, peut être à mon tour sur des roulettes...

Pour les curieux http://www.24rollers.com/

24 heures du Mans à Roller


0 commentaire

Humasphère

Samedi 5 Juillet 2008

Rss
Facebook
LinkedIn
Twitter
Google+



Ecran Mobile

Ecolochic